Chronique du vivant (31 01 23)

15h06 Une tache rouge attend sur une branche du millepertuis. Le petit oiseau au plastron oranger d'allure tranquille se tient prêt dès que la place sera libérée. La place, c'est le support qui retient le reste du pain de graisse, suspendu sur une branche à la limite du même millepertuis. Je n'ai pas comblé le... Lire la Suite →

Le début

La voilà de retour, la grenouille tant attendue. Elle parait seule pour le moment, les autres ne sauraient tarder. Alors en ce jour exceptionnel, aussi parce que le soleil s'est montré très clément, voici les deux pages du jour de mon journal La traversance dédié au jardin et au bois. L'observation continue. (pour y voir... Lire la Suite →

Reste de nuit et jour d’hiver

Cet acharnement des mots à ne rien vouloir dire quand ça leur prend de tourner en rond au-dessus des braises résiduelles de la fin de soirée. Ça lui remonte le long du corps comme une fourmilière hardie. Devant elle l'arbre s'est effondré sur les deux autres, trois frênes tant recouverts de lierre qu'on a du... Lire la Suite →

Je me retourne, tu ne me vois plus.

Il était ce jour de janvier 2023, un verdier qui venait de découvrir les graines de la Margelle. Celles-ci pourraient bien le nourrir en ces temps incertains. Accenteur Mouchet, que nous pourrions qualifier du plus cool des oiseaux tant il ne cherche jamais la bagarre, allant venant tranquillement parmi la gente aviaire, ne s'en laisse... Lire la Suite →

Où il est question d’un retour

Ça fait quelques mois que l'idée du retour au blog me titille. Mais bêtement mon clavier est resté froid jusqu'à ce jour. Ne suis-je donc plus capable d'aligner des mots en ces lieux pour parler de mes passions ? Aujourd'hui, une brèche semble s'être ouverte, je me cramponne aux mots d'une grande adoratrice de la... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑