La buse et les petits sauvages

Elle tournoie dans le ciel qui s'est enfin mis au bleu. Le froid m'a fait remettre bonnet et mitaines, j'ai vérifié la batterie de l'appareil photo, mis une carte SD vierge, les chaussures adéquates pour marcher le long des champs et me voilà partie. J'espérais voir, ne serait-ce qu'un corbeau ou bien une pie. Mais... Lire la Suite →

Chronique du vivant (31 01 23)

15h06 Une tache rouge attend sur une branche du millepertuis. Le petit oiseau au plastron oranger d'allure tranquille se tient prêt dès que la place sera libérée. La place, c'est le support qui retient le reste du pain de graisse, suspendu sur une branche à la limite du même millepertuis. Je n'ai pas comblé le... Lire la Suite →

Reste de nuit et jour d’hiver

Cet acharnement des mots à ne rien vouloir dire quand ça leur prend de tourner en rond au-dessus des braises résiduelles de la fin de soirée. Ça lui remonte le long du corps comme une fourmilière hardie. Devant elle l'arbre s'est effondré sur les deux autres, trois frênes tant recouverts de lierre qu'on a du... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑