Planche des familiers sauvages

Lorsque le bocal s'est écrasé du côté de la Margelle, une correspondance est née entre Loretta et Cyprien. Il n'était pas encore question d'oiseaux, nous voguions dans d'autres mondes. Pourtant le bocal débordait d'oiseaux sans noms bien avant d'atterrir, mais nous n'en savions pas beaucoup plus. Facido se donna le rôle d'observateur. Je ne sais... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑