Et là-haut les oiseaux…

Heureusement, il y a les arbres et les oiseaux. Et je sais qu'un jour j'accepterai la petite place insignifiante que le bois me laissera pour vivre en accord avec l'Univers. Mais en attendant, je dessine, le bois, les oiseaux et des corps féminins. Si j'étais capable de m'arrêter là, mais non, il y a ce... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑