Un cube de la forêt des miroirs

Un cube nouveau est arrivé. Il ne demande qu'à s'ouvrir, s'épanouir pour dévoiler nombre de petites choses qui me tiennent à coeur, histoires d'hier ou d'aujourd'hui, il jaillit et se répand. Ainsi naissent les légendes. Loretta s'est échappée et vogue dans sa propre sphère. Tiluth - un tilutin rencontré dans la forêt d'Eu il y... Lire la Suite →

Labyrinthes : présent et origine

En 2002 j'écrivais un texte sorti de je ne sais où d'un coin de ma tête, de mon coeur, de mes entrailles, ainsi se révélait Jodhra, petite créature perdue dans une fracture du temps. Au fil des ans, du regard de Jodhra se sont développés les labyrinthes, monde parallèle à celui dans lequel je vous... Lire la Suite →

Au bonheur de Cyprien

Après avoir quitté Cyprien sur un coup de tête à bord du bocal avec oiseaux, clones et maitre chanteur, Loretta a enfin accepté d'ouvrir à son amoureux les portes de la forêt des Miroirs dans laquelle elle s'était posée il y a deux ans déjà (quelques cartes postales retrouvées ici). Cyprien est évidemment fou de... Lire la Suite →

Les mots d’Héloïse (texte sous contrainte)

Encore une fois tu te rends compte que la seule chose qui te relie aux hommes, ce sont les mots. Que tu n'as qu'un seul recours, écrire, encore et encore, tel Sisyphe, rouler l’encre de ligne en ligne jusqu’au point final qui te fera basculer vers le néant. Alors te relever, pour écrire. Usurper une... Lire la Suite →

Renaissance – Loretta

La première à sortir de terre fut Loretta. Une main, un bras sur lequel elle prit appui pour extraire le reste de son corps. A genoux sur la terre meuble mêlée aux feuilles desséchées, elle resta un moment prostrée. Ses narines humèrent la douce odeur du sous-bois. Elle reconnaissait les arbres, ils avaient à peine... Lire la Suite →

Conte à rebours pour funambule énamourée

Juste avant de partir, "attends, attends-moi, je peux ?", j'ai ressenti ce besoin plus fort que tout de prendre encore le sentier dans le bois, pour croire que cette fois-ci il me garderait dans une bulle du temps. Le sentier monte un peu entre les grands arbres et les jeunes que je ne manque jamais... Lire la Suite →

Cours après toi que le houx te retienne

Une suite un peu folle de la fuite de Loretta à travers le bois   (photos 'vy, modèles Loretta et Béatrice - 2018) pfff, n'importe quoi ! c'était moi qui. Qui ? On règlera ça demain, les Elles. J'arrive ! Mais qui parle ?

Le selfie et la galette – Béatrice amoureuse

"Tu me fais goûter ta galette ?" demande gentiment le loup. "Tu fais un selfie ?" lui répond Béatrice. C'est à peu près là que nous en étions. Un frémissement dans les circonvolutions labyrinthiques. Mais où est passée Béatrice ? c'est la question qui se chuchote de feuille en feuille, de marge à marge. Loretta... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑