Comme une fissure dans mon espace-temps

C'était le week-end dernier. Ciel bleu et plein soleil. Nous sommes au bois, samedi après-midi, je marche dans la partie du sentier que j'ai l'habitude de parcourir. Je vais relever mes souvenirs. Ici, les fougères sont passées du rouille sublime au brun sec et cassant, là le nid de guêpe est désormais infiniment vide... Je …

Lire la suite de Comme une fissure dans mon espace-temps

Labyrinthes : présent et origine

En 2002 j'écrivais un texte sorti de je ne sais où d'un coin de ma tête, de mon coeur, de mes entrailles, ainsi se révélait Jodhra, petite créature perdue dans une fracture du temps. Au fil des ans, du regard de Jodhra se sont développés les labyrinthes, monde parallèle à celui dans lequel je vous …

Lire la suite de Labyrinthes : présent et origine

Errance

En cette heure où trépasse L'enchantement des fées L'écho des âmes lasses Miaule sa mélopée J'y attends mon amant Le vent et ses murmures Les ronces s'opposant A ma charnelle armure Le sentier s’est enfoui Et mes pas se dérobent Dans l’indécence inouïe Des songes qui m’enrobent Accroupie sous les ombres Je me fais animal …

Lire la suite de Errance

Puisqu’il faut avancer… un détour s’impose

Je fouille beaucoup dans une vieille malle en ce moment avec l'espoir d'avancer sur le projet de longue haleine qui me tient tant à coeur. Je retrouve des textes, je me retrouve aussi, en voici un publié sur un ancien blog, le 5 mars 2006 * Nous relisant. Pourquoi toujours ce besoin de justifier ? …

Lire la suite de Puisqu’il faut avancer… un détour s’impose

Les mots d’Héloïse (texte sous contrainte)

Encore une fois tu te rends compte que la seule chose qui te relie aux hommes, ce sont les mots. Que tu n'as qu'un seul recours, écrire, encore et encore, tel Sisyphe, rouler l’encre de ligne en ligne jusqu’au point final qui te fera basculer vers le néant. Alors te relever, pour écrire. Usurper une …

Lire la suite de Les mots d’Héloïse (texte sous contrainte)

Conte à rebours pour funambule énamourée

Juste avant de partir, "attends, attends-moi, je peux ?", j'ai ressenti ce besoin plus fort que tout de prendre encore le sentier dans le bois, pour croire que cette fois-ci il me garderait dans une bulle du temps. Le sentier monte un peu entre les grands arbres et les jeunes que je ne manque jamais …

Lire la suite de Conte à rebours pour funambule énamourée

Le selfie et la galette – Béatrice amoureuse

"Tu me fais goûter ta galette ?" demande gentiment le loup. "Tu fais un selfie ?" lui répond Béatrice. C'est à peu près là que nous en étions. Un frémissement dans les circonvolutions labyrinthiques. Mais où est passée Béatrice ? c'est la question qui se chuchote de feuille en feuille, de marge à marge. Loretta …

Lire la suite de Le selfie et la galette – Béatrice amoureuse

Ecrire, ou comment l’inspiration vient aux mots

J'ai tant de monde dans la tête que me mettre des contraintes d'écriture ne m'a jamais tentée et plutôt même rebutée. Et puis je suis allée traîner sur un blog qui propose d'écrire sous contrainte chaque jour à partir de neuf mots. Etonnamment je me suis prise au jeu, contrainte libératrice, j'en suis à ma …

Lire la suite de Ecrire, ou comment l’inspiration vient aux mots

Le fossoyeur est amoureux de la funambule

D'hier à aujourd'hui. Hier, c'est juillet 2004, j'avais posté ce texte sur mon site de l'époque :  L'autre - dimension. J'écrivais alors un récit en images et mots. Si je ressors ce texte et cette image (j'ai eu ma période pomme) du placard c'est que les personnages sont venus me titiller ce week-end pour se …

Lire la suite de Le fossoyeur est amoureux de la funambule

Embarquement pour un monde vivant

L'idée c'était de juste publier ce dessin (en bas de l'article), sans mot, comme ça. Je lui cherchais un titre, hum... L'embarquement pour Cythère ? c'est ce que les publicités au sol proposent. Et si le tableau est loin de celui de Watteau, je sais bien ce que j'ai voulu y mettre. Mais voilà, Béatrice …

Lire la suite de Embarquement pour un monde vivant

Une partie scrabbleuse

C'était une soirée d'hiver qui s'annonçait paisible et douillette, un bon livre entre les mains, le feu m'endormirait sur le divan. L'idéal pour attraper les rêves. Je terminais de fixer mon appareil photo sur le trépied afin d'être prête pour les macrophotos du lendemain, lorsqu'elles sont arrivées, quatre d'entre elles du moins, apparues subitement d'une …

Lire la suite de Une partie scrabbleuse

Elles et mes sables mouvants

" Un jour, ils sont là. Un jour, sans aucun souci de l'heure. On ne sait pas d'où ils viennent, ni pourquoi ni comment ils sont entrés. Ils entrent toujours ainsi, à l'improviste et par effraction. Et cela sans faire de bruit, sans dégâts apparents. Ils ont une stupéfiante discrétion de passe-muraille. Ils : les …

Lire la suite de Elles et mes sables mouvants

Bord du monde

Que sont ces autres dimensions rendues perceptibles après l'averse ? Invitation au voyage dans des paysages d'or et d'argent, de tons ocres et verts, architectures fondées sur l'improbable, au hasard d'un support, vulnérables structures enfantées dans l'enchantement de l'éphémère intemporel. Voir. Ces champs de colza ou de blés en herbe, ces arbres accompagnant le cours …

Lire la suite de Bord du monde

L’enquête sur la mort du cygne

D'abord, mettons les choses au point, je n'ai pas choisi de tenir ce rôle, mais voilà, mon physique, mon allure, mon intelligence, ma vivacité, tout cela fait que je me retrouve aujourd'hui devant vous, maitre de cérémonie, ou plutôt détective enquêteur sur la mort d'un cygne. Evidemment, quand il est question d'anatidae, on sort les …

Lire la suite de L’enquête sur la mort du cygne