Les guêpes

Cet été il y avait un bourdonnement incessant dans le bois. Les guêpes furent nombreuses et j’ai pu les observer à loisir. J’ai déjà posté ici certaines photos que vous retrouverez ci-dessous surtout dans la première planche. Ces trois pages font partie d’un ouvrage que je tente de mettre en forme sur les animaux du bois que j’ai pu observer sur une période de quatre saisons. Teddy s’est imposé naturellement pour être le narrateur, toutefois il n’apparait pas ici, étant donné qu’il était parti en congé de paternité accomplie. (les images sont à agrandir)

Sur cette première page, il s’agit de montrer combien les guêpes sont belliqueuses.Sur la seconde, nous verrons que le frelon n’aurait pas dû se risquer à vouloir sa part de queue de crevette. Il ne cherchait qu’à manger, d’une façon systématique les guêpes l’ont attaqué. Il finit par partir, comme sonné, perdant l’équilibre, peut-être touché à mort, victime de multiples piqûres. Visiblement, aucune guêpe n’aura été blessée. Le frelon était un mâle, donc dénué de dard et incapable de piquer.Cette dernière page concerne un nid de guêpes que j’ai eu la surprise de croiser au bord du sentier. Je fus attirée par l’activité qui régnait autour du trou. Un animal avait défoncé le nid, les guêpes emportaient ce qui pouvait être sauvé. J’ai pu prendre toutes les photos que je voulais, faire des films aussi. Quelques guêpes me tournaient autour mais n’ont jamais été agressives. Peut-être étaient-elles épuisées. J’ai essayé de voir de quel côté elles partaient mais impossible de les suivre, elles tendent toujours vers l’invisibilité. Je n’avais par ailleurs pas  l’intention de m’approcher d’un nouveau nid qu’elles auraient alors certainement défendu avec véhémence. Elles ont mis plusieurs semaines à déménager. Week-end après week-end, je pouvais voir baisser l’activité autour du vieux nid, jusqu’à ce que plus rien ne bouge.

21 commentaires sur “Les guêpes

Ajouter un commentaire

  1. cette année, j’ai moi aussi assisté à un combat de guêpes et il est certain que ce sont des acharnées de la lute! et c’est un nid de frelons que, de mon côté, j’ai photographié…..toujours en pensant à toi car tu avais évoqué le sujet 🙂
    j’adore les planches que tu en as fait ❤

    J'aime

    1. Celui qui est sur la photo est un frelon asiatique. Ne jamais s’approcher du nid. Les piqûres sont aussi mortelles que celles des autres frelons ou guêpes ou abeilles pour les personnes allergiques. Ils sont surtout dangereux pour les abeilles, toutefois beaucoup moins que les pesticides. Bon, avec les mâles pas de soucis pour l’homme.

      Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :